Le design en partage, Atelier BL119

Grégory Blain et Hervé Dixneuf créent en duo, dans leur atelier Stéphanois BL119, des objets, du mobilier, des luminaires sans superflu et dans une subtile harmonie. Visite.

C’est dans leur atelier au 37 de la rue Michelet à Saint Etienne, que nous avons rencontré Grégory Blain et Hervé Dixneuf, deux designers qui se sont liés d’amitié sur les bancs de l’école des beaux arts de Saint-Etienne, devenue aujourd’hui l’ESADSE (école supérieure d’art et de design de Saint-Etienne).

Tout juste diplômés ils se sont associés en 2007 en créant l’atelier BL119, un nom en clin d’œil à leurs noms de famille. D’emblée ils se sont attachés à travailler sur l’objet et le mobilier, marqués par l’enseignement de leurs professeurs notamment François Bauchet et Eric Jourdan. 

Harmonie entre la forme et la fonction

« A nos débuts nous avons postulé à des concours ouverts aux jeunes designers. Nous avons été finalistes de la bourse Agora en 2007 et nous avons eu la chance en 2008 de remporter le concours
« révélateur de talents », proposé par l’éditeur et fabricant de mobilier contemporain Cinna, avec un objet de décoration : une niche multi usages »
. Une sorte de tremplin pour ce duo très attaché au dessin.

« Tout commence au bout du crayon par un dessin. Nous confrontons nos points de vue, nous suivons la même ligne directrice à la recherche de l’harmonie entre la forme et la fonction » expliquent les designers qui parlent le même langage. « S’en suit une recherche de matériau, nous aimons tester certains matériaux à travers de nouvelles utilisations, ou revisiter des objets ». 

Chaque fois les designers vont vers des lignes sobres, harmonieuses, sans superflu. Ils tiennent à cette notion de simplicité. 

« On explore des idées. C’est la base de notre métier : concevoir des objets, des projets avec une certaine pensée, une intention en gardant à l’esprit au delà de l’esthétique la notion d’usage. Après le dessin on passe à la réalisation en 3D puis vient la maquette, qui nous oblige à réfléchir sur les proportions. Chaque objet témoigne d’une réflexion commune ».

Les designers font intervenir enfin très fréquemment des entreprises locales pour la réalisation de leurs créations comme la Tôlerie Forézienne pour ne citer qu’un exemple.

Ils sont aussi très ancrés dans le tissu associatif et ils travaillent régulièrement avec l’association Stéphanoise Greenhouse. Ils ont mené plusieurs travaux en lien avec la nature comme la création de cabane de jardin ou encore d’hôtels à insecte, de nichoir à oiseaux, d’abri pour hérisson ou chauve souris.

La démarche est fructueuse, on ne compte plus le nombre d’objets nés dans cet atelier. Plusieurs sont édités.

« Nous travaillons toujours pour Cinna-ligne Roset, mais aussi pour Muuto un éditeur Danois, Bernard Chauveau à Paris, Manganèse à Saint Ouen, la cristallerie Saint Louis dans l’est etc. Et nous sommes actuellement en résidence à l’ Ecole nationale supérieure d’art de Limoges dans le cadre d’un projet de céramiques ».

Des résidences, le duo en a fait plusieurs notamment au centre international d’art verrier dans les Vosges, une autre à Turin… 

Autre travail, autre domaine, celui de la lumière : ils ont réinterprété la célèbre ampoule Edison, créé des luminaires originaux… 

Ils créent également des assises, du mobilier et sont sollicités pour des scénographies.

Cette fois ce sont des aménagements d’espaces pour des expositions, ou pour des bureaux. Bien sûr le duo est présent aux biennales de design de Saint Etienne.

Enfin les deux designers ont fondé en 2014 l’association Surface pour « promulguer par le biais d’expositions et d’évènements culturels le design et l’art contemporain » elle propose un espace galerie rue Michelet et accueille 5 expositions par an. 

 

Retrouvez les créations des designers sur le site www.atelier-bl119.com 

 

 

 

 

 

06 12 45 26 91

www.atelier-bl119.com

PARTAGE :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
0 0 voter
Évaluation de l'article
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Vous aimerez aussi

Pourquoi remplacer lorsqu’on peut rénover ?
La renaissance des halles Mazerat
Artisan ébéniste et menuisier à la fois
Le design en partage, Atelier BL119
Escapade en Haute-Loire
Au cœur des tendances avec Gedimat Duboeuf
previous arrow
previous arrow
next arrow
next arrow
Slider
0
N'hésitez pas à laisser un commentaire !x
()
x