Une maison Feng Shui, pour vivre en harmonie

Faire appel à un spécialiste du feng shui pour aménager sa maison ? Pourquoi pas ! Depuis plus de 3 500 ans, les chinois aménagent leur lieu de vie afin de favoriser bien être et harmonie en mettant en œuvre les règles du feng shui.
Cet art millénaire puise ses racines dans la philosophie chinoise de l’univers qui vise à l’harmonie des cinq éléments suivants: le feu, la terre, le métal, l’eau et le bois. L’association de ces cinq éléments crée une énergie universelle, le chi (ou souffle cosmique du dragon).

Plusieurs exemples célèbres d’aménagement de bâtiments ou de villes font appel au feng shui. L’un des plus anciens et des plus frappants est sans doute la Cité interdite, à Pékin. L’art du feng shui ne se développe réellement en occident que depuis une cinquantaine d’années. Bien entendu, chaque maison est unique et doit faire l’objet d’une étude spécifique en fonction du bâtiment, de son lieu de situation et de ses occupants (et oui). Toutefois quelques principes de base existent.

Gérer la cohabitation d’un certain nombre d’éléments dans la maison

 

L’un des exemples emblématiques du feng shui en matière d’aménagement de la maison est sans aucun doute la cuisine : Il faudra veiller à ce que l’évier (eau) soit bien séparé de la plaque de cuisson (feu), afin que ces deux éléments ne soient en conflit. Placez une plante dans la cuisine afin de favoriser la croissance et la santé, ainsi qu’une coupe de fruits, qui apporteront santé et abondance au sein de votre foyer. Les éléments de cuisine ont un emplacement idéal ; le voici : 

Frigo, évier, lave-vaisselle au nord ; four, cuisinière au sud ; évier, lave-vaisselle, frigo, meubles en bois, plantes à l’est et au sud : cuisinière ou four, table au nord-est et au sud-ouest ; appareils ménagers, micro-ondes à l’ouest et au nord-ouest.

L’orientation du mobilier

 

 

L’aménagement des pièces va répondre à un certain nombre de règles précises. Prenons l’exemple d’un salon-salle à manger comportant une commode, une armoire et un canapé. On fera en sorte de placer l’armoire à l’emplacement précis où elle exprimera le mieux sa fonction protectrice, un peu comme la carapace d’une tortue (c’est d’ailleurs l’un des animaux du feng shui). L’emplacement du canapé variera en fonction des habitants de la maison. La commode devrait se trouver dans le secteur du Tigre blanc, un meuble plus grand devant alors se situer en face dans le secteur du Dragon, mais surtout pas l’inverse.

L’orientation de la maison

 

A moins de faire construire (cas dans lequel on pensera à l’orientation de la maison en fonction du terrain et de ses occupants), il va être difficile de changer l’orientation du bâtiment d’habitation… Alors l’art du feng shui va consister à corriger ce qui peut venir troubler l’harmonie entre les cinq éléments fondamentaux. C’est ainsi que l’on cherchera à réaffecter l’usage des pièces afin de trouver la solution la plus adaptée aux nouveaux occupants. 

On reprendra également l’entrée de la maison : Si la porte d’entrée se trouve dans un mauvais secteur, on pourra modifier son accès, en recréant un une allée délimitée par des pots de buis par exemple.

Décoration, couleurs et formes 

 

Chaque couleur, chaque forme entre en résonance avec une fonction particulière et une direction. Il n’est donc pas question de laisser le hasard opérer en la matière. Si on prend l’exemple de la salle de bains, il s’agit d’une pièce d’eau ; on veillera donc à ne pas la peindre en bleu afin de ne pas amplifier l’influence de l’élément eau ; comme dans le feng shui tout est une question d’équilibre, on cherchera plutôt à le compenser.

Toujours pour la salle de bains, on peut préciser que placer dans cette pièce une pierre (en déco par exemple), des galets, permet de neutraliser l’effet nocif des eaux usagées.

La vie au quotidien

 

Dans les choix quotidiens faits pour l’aménagement de la maison, on veillera par exemple à favoriser une circulation harmonieuse de l’énergie dans l’habitation. C’est ainsi que l’on évitera de mettre un miroir en face d’une fenêtre : en effet, cette dernière permet à l’énergie d’entrer mais le miroir la renvoie aussitôt à l’extérieur. Il en va de même pour la chambre à coucher : on ne mettra pas de miroir en face du lit : il risquerait de renvoyer l’énergie négative dégagée par la personne en dormant.

Mais le feng shui met aussi en œuvre des règles de bon sens comme la purification de l’air intérieur grâce à une bonne aération de la maison ou encore le fait de ne pas trop encombrer les pièces car cela entraverait la bonne circulation de l’énergie (le chi).

Spécificité liée à chaque personne

 

Les spécialistes du feng shui, pour chaque maison, feront aussi une étude de ses habitants. Effectivement, chaque personne a un chiffre en fonction de sa date de naissance et cela va influer sur les choix d’aménagement.

PARTAGE :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
0 0 voter
Évaluation de l'article
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Vous aimerez aussi

Le passif en rénovation, c’est possible !
Maisons JBM, La constance dans la qualité
L’usage de l’eau dans l’habitat
Installateur d’énergies renouvelables, METEOR, une filiale de ERE43
Chez Maisons DZ, chaque projet est unique !
Illusionist Concept Store : Un lieu consacré à la déco des murs au plafond, de la fenêtre au sofa
previous arrow
previous arrow
next arrow
next arrow
Slider
0
N'hésitez pas à laisser un commentaire !x
()
x