Accueillir, un proche âgé, chez soi

Des aides sont possibles pour adapter le logement. Voici quelques astuces.

A coup sûr, les familles seront-elles désormais plus nombreuses à préférer accueillir un parent âgé chez eux plutôt que de le confier à un EHPAD ? Peut-être même redécouvriront-elles les bienfaits de la présence de plusieurs générations sous un même toit. Si le logement, sa configuration, peut permettre d’envisager l’accueil d’un parent âgé chez soi, il y a fort à parier que des adaptations seront nécessaires pour que le proche en perte d’autonomie puisse évoluer en toute sécurité dans son nouvel espace.

Si les travaux d’agrandissement ou de reconfiguration de l’espace ne peuvent pas faire l’objet d’aides, les travaux d’adaptation à la dépendance peuvent donner lieu à l’attribution d’un soutien financier de la part de différents organismes. Un point peut d’ailleurs être effectué avec un juriste de l’ADIL (Agence départementale d’information sur le logement). Mais voici en quelques lignes les principaux dispositifs pouvant être actionnés.

La première chose à envisager est d’ordre administratif : prévoir un contrat de bail à titre gratuit ou non, car le bénéficiaire des aides ne sera pas le propriétaire du logement mais le proche accueilli. Ce contrat de bail lui permet de justifier d’un statut, celui de « locataire », et ainsi de pouvoir financer les travaux d’adaptation nécessaires. Le premier type d’aides qu’il est possible d’envisager s’inscrit dans le dispositif « Bien vieillir chez vous avec habiter facile » de l’ANAH (Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat). 

Suivant les ressources de la personne accueillie (plafond ressources modestes ou plafond ressources très modestes), la subvention peut être de 35 % (plafonné à 7000 euros de dépenses) ou de 50 % (plafonné à 10 000 euros de dépenses) pour les travaux éligibles :

• Prolongation de votre perron d’entrée et reprise de marches

• Pose d’une main courante sur votre perron d’entrée ou dans vos escaliers

• Aide au financement d’un monte-escalier

• Installation d’un visiophone

• Installation d’un système de détection de mouvement pour l’éclairage

• Pose de nez de marche dans vos escaliers

• Remplacement de vos portes par des portes coulissantes

• Pose d’un sol non glissant

• Sécurisation de l’installation électrique

• Remplacement de la baignoire par une douche avec ou sans aides techniques (siège de douche, barre d’appui)

• Changement de plomberie (mitigeur thermostatique, mitigeur col de cygne…)

• Installation d’un WC rehaussé et d’une barre d’appui

• Pose d’une baie vitrée sans seuil

• Pose de volets roulants automatisés

• Pose d’un chemin lumineuxCe dispositif est complété par des aides fiscales (sous conditions : bénéfice de l’APA ou carte mobilité inclusion) représentant un crédit d’impôt de 25 % du montant des dépenses (aides déduites).

A cela peuvent venir s’ajouter les aides attribuées par certaines caisses de retraite, les aides allouées par certaines mutuelles ou encore les aides prévues par un certain nombre de collectivités territoriales (communautés de communes ou communautés d’agglomération).

 

Plus d’informations auprès des juristes de l’ADIL Loire-Haute Loire

04 77 95 13 32

www.adil42-43.org

 
 
PENSEZ AU STUDIO DE JARDIN

Vous souhaitez accueillir un proche en perte d’autonomie sans pour autant habiter sous le même toit ? La solution studio de jardin est faite pour vous ! D’une surface généralement comprise entre 15 et 50 m², ces constructions modulaires sont parfaitement adaptées, et adaptables notamment par rapport aux contraintes liées à l’autonomie. Généralement conçues en ossature bois et très largement préfabriquées en ateliers, elles bénéficient d’une mise en œuvre simplifiée et peuvent être rapidement installées. Si la plupart des prestataires proposent de vous vendre ce type de modules, certaines sociétés (à l’instar de l’entreprise HAMO mais il y en a d’autres) offrent aussi la possibilité de les louer ; pour un budget bien plus réduit (quelques centaines d’euros) que celui que représenterait celui d’une maison de retraite !

PARTAGE :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
0 0 voter
Évaluation de l'article
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Vous aimerez aussi

Bien vendre sa maison, avant tout une affaire de bon prix et de bon sens !
Un showroom dédié aux matériaux au coeur des vignes, avec C2S Construction
Le Carport allie simplicité de mise en œuvre et grande adaptabilité !
Derrière chaque Maisons DZ, il y a l’histoire d’un projet unique
Accueillir, un proche âgé, chez soi
L’isolation Écologique, avant tout une affaire de bon prix et de bon sens
previous arrow
previous arrow
next arrow
next arrow
Slider
0
N'hésitez pas à laisser un commentaire !x
()
x