Le design participatif, par Julien De Sousa

Quand le design apporte des réponses sociales, écologiques ou urbaines. 

Originaire de Digoin, Julien De Sousa, qui a fait ses études supérieures à l’école d’art et de design de Saint-Etienne (Esadse) a décidé il y a un peu plus de 10 ans de s’installer  dans cette ville. 

« J’ai choisi en troisième année, l’option design et lorsque j’ai obtenu mon diplôme en 2007 la cité commençait à prendre de l’importance, confie le designer interrogé sur son parcours. J’ai toutefois pris une année pour voyager, m’enrichir ailleurs, me construire.  J’avais gardé le contact avec un de mes enseignants Eric Jourdan et il m’a proposé de collaborer à l’édition de mobilier  ce que j’ai fait pendant une année. Puis il y a eu le projet je participe à la rénovation de mon école, une expérimentation menée par la ville de Saint-Etienne et encadrée par  la cité du design. Il s’agissait de monter un projet en sensibilisant les élèves et les enseignants. J’ai travaillé sur l’école maternelle de la Terrasse et j’ai pris beaucoup de plaisir à échafauder ce design participatif et puis la ville misait à fond sur le design, il y avait ici un vrai potentiel, j’ai décidé de m’y installer ».

C’était parti pour Julien De Sousa qui, suite à cette expérience, aménage une crèche municipale les Galapiats toujours sur le même mode d’échanges et d’étude des usages, mais aussi les vestiaires du stade Geoffroy Guichard pour ne citer que quelques exemples. 

Exerçant jusque là en auto entrepreneur, il crée son entreprise en 2010. S’il poursuit le design de mobilier, notamment pour l’entreprise Souvignet de Bonson, il travaille en équipe avec des architectes, des paysagistes urbanistes des programmistes.

« Les architectes construisent des volumes, le designer estime les besoins en poussant la réflexion sur les usages, nous sommes complémentaires » ajoute le professionnel.

Aujourd’hui il emploie deux personnes et travaille en lien étroit avec l’agence Guliver. Ses clients sont des privés, des collectivités et le designer intervient aussi bien dans le design d’espaces (l’agence a aménagé quelque 70 000 m2 de bureaux l’an dernier) que le mobilier (il dessine notamment du mobilier destiné à la cité des ainés, un concept innovant inauguré en 2019). 

Aujourd’hui l’équipe travaille à la scénographie extérieure du parcours de la prochaine biennale du design en créant des outils de communication qui seront à la fois de la signalisation, mais aussi des zones d’attente, de détente. Ces outils se présentent sous la forme de totems géants composés de structures métalliques et de plateaux en bois.

Mais beaucoup d’autres projets sont confiés à l’équipe : l’aménagement du conservatoire de musique de Rive-de-Gier, la réhabilitation de la maison du BTP à Saint-Etienne, l’extension du Fil, la requalification de l’ hôpital de Boën, une traversée piétonne dans le quartier de la Cotonne… 

L’agence hébergée actuellement par Guliver devrait emménager prochainement au 29 rue de la république investissant un espace de 135m2. 

Un outil d’aide à la co-conception 

A chaque projet Julien De Sousa mène une réflexion participative et pour cela il a imaginé un outil d’aide à la co-conception. 

« A la base nous avons créé un jeu dans le cadre de la requalification d’espaces à l’Ecole des mines de Saint-Etienne pour permettre d’aborder la question des usages pratiques. Nous avons fabriqué un plateau sur lequel viennent s’imbriquer des modules représentant du mobilier, des cloisons etc. ce qui permet de visualiser un peu plus l’espace futur d’éducation, de matérialiser des concepts d’ organisation pédagogiques ». 

Le concept a tellement séduit qu’il a été édité  par le ministère de l’Education nationale, il s’inscrit dans la démarche Archiclasse qui incite l’ensemble des acteurs de l’école à inventer leurs nouveaux espaces d’éducation. Cet outil porte le nom d’Archilab,  il est fabriqué par les cartonnages Marcoux à Saint-Just-Malmont  une version anglaise a même été éditée et le designer en lien avec l’agence Guliver propose en plus un deuxième jeu cette fois ce sont des cartes qui aident à composer la classe idéale.

Ces cartes portent toute un QR code qui offre la possibilité de se promener dans des classes fictives. 

 

Julien De Sousa

agence de design d’espace
et de design 

29 rue de la république 

42000 Saint-Etienne

06 80 21 14 95

produitcontact@juliendesousa.com

juliendesousa.com

PARTAGE :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
0 0 voter
Évaluation de l'article
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Vous aimerez aussi

RE 2020, 6 mois de plus pour se préparer
L’embellie, Immobilier
Branchez-vous sur le soleil !
La promotion immobilière, c’est aussi une aventure humaine
Immobilier : « Les signaux sont positifs »
Améliorer la qualité de l’air dans la maison
previous arrow
previous arrow
next arrow
next arrow
Slider
0
N'hésitez pas à laisser un commentaire !x
()
x