L’embellie, Immobilier

La demande est forte pour des appartements contemporains haut de gamme, des rénovations tendances dans le bourgeois ancien, Hervé Girard des Terrasses de l’Immo s’est d’emblée positionné sur ces biens qualitatifs. 

Saint Etienne change. Le pouvoir attractif de la ville augmente et cela n’échappe pas aux investisseurs. Ces derniers n’hésitent pas à acheter des biens, souvent haut de gamme, non seulement en vue d’une défiscalisation mais aussi pour obtenir un bon rendement avec les locations car « il y a de la demande », comme nous l’a indiqué Hervé Girard fondateur du réseau les Terrasses de l’Immo que nous avons rencontré.

« La pierre, un bon investissement »

« Les bâtiments en cours de rénovation à Saint-Etienne comme l’immeuble du grand Cercle, la villa Hatier ou encore l’ancienne bibliothèque municipale rue du lieutenant Morin présentent de belles opportunités même si le prix au m2 reste élevé. Mais la pierre reste un bon investissement. Enfin on nous demande de beaux produits et certains biens sont loués à plus de 1000 euros par mois, explique le professionnel. Côté vente même exigence les biens contemporains haut de gamme, les appartements bourgeois rénovés avec de bonnes prestations (des cuisines bien agencées, des salles de bains agréables et tendance) se vendent facilement, poursuit Hervé Girard.

Nous venons de proposer à la vente un appartement de 200m2 avec terrasses tropéziennes rue de la République et les demandes affluent. Il nous arrive d’obtenir 10 000 vues en 3 ou 4 h sur les réseaux pour un seul bien ».

L’importance du cadre de vie

Mais qui sont ces clients qui achètent ce type de bien à Saint-Etienne ? 

« Ce sont des cadres supérieurs, une jeunesse active dynamique qui choisit Saint-Etienne pour son cadre de vie, à deux pas du Parc du Pilat, mais aussi pour son attractivité culturelle, sa proximité avec Lyon, explique Hervé Girard. Il y a vraiment un regain pour les produits d’exception : les appartements bourgeois ayant un réel cachet ou type loft en centre ville peuvent se vendre aujourd’hui entre 1700 ou 2000 euros le m2. Les maisons notamment avec vue sont également très prisées. Il y a une vraie recherche pour des villas sur la colline de Villeboeuf, ou dans les quartiers de la Vivaraize, Bel air, Montaud et certaines parties de la ville comme la colline des pères retrouve même une belle attractivité.» 

 

« Oui le marché de l’immobilier à Saint-Etienne est en effervescence, les stéphanois sont attachés à leur ville, ils sont d’excellents ambassadeurs. Il y a ici un accueil, une vraie qualité de vie, moi qui viens d’Anjou je peux en témoigner et je ne suis pas le seul.

Investir à Saint-Etienne c’est regarder devant ».

PARTAGE :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
0 0 voter
Évaluation de l'article
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Vous aimerez aussi

Plus que jamais, le jardin est une pièce de la maison
Lapeyre, la qualité réservée à tous
Votre terrasse en voit de toutes les couleurs
Quand cuisine et décoration vont de pair
Bientôt… des maisons imprimées en 3D
Un jardin se pense en termes de fonctionnalités
previous arrow
previous arrow
next arrow
next arrow
Slider
0
N'hésitez pas à laisser un commentaire !x
()
x