Le Carport allie simplicité de mise en œuvre et grande adaptabilité !

Il protège les véhicules, sa fonction première, et peut à l’occasion servir de pergola…

Vous ne voulez pas que votre nouvelle voiture subisse les intempéries, votre camping-car mérite d’être protégé lorsqu’il attend de prendre la route pour un week-end ou plus sur les routes de France. Et pour autant vous n’avez pas un budget extensible à consacrer à l’abri que vous envisagez de construire… Le carport est la solution qui répondra sans doute le mieux à vos besoins.

Structure légère et couverte, elle peut être édifiée soit sous la forme d’une structure auto-portante, c’est- à-dire autonome de toute autre construction : elle comporte 4 piliers et une couverture, soit sous la forme d’une structure adossée : une partie est maintenue par des poteaux tandis que l’autre partie vient en appui sur le mur de la maison, par exemple. 

Dans les deux cas le carport va servir d’abri pour vos véhicules, mais il pourra également abriter un repas de famille estival alors même que le ciel s’avère lourd de menaces.

Pour le reste, une multitude de possibilités s’offre à vous. Les solutions sont nombreuses pour adapter votre futur carport au style de votre maison ou à vos nouveaux goûts en matière de construction : en bois assez neutre avec une toiture plate, monopente ou deux pans, formule rustique pour adopter les traits d’une structure type chalet.

Mais le carport peu aussi apporter à votre extérieur une touche très contemporaine, que ce soit avec structure bois (toiture en forme de vague par exemple) ou aluminium en combinant le métal et une couverture en polyacrylate qui apportera une agréable luminosité sous la structure.

Pour les plus engagés sur le plan écologique, il est tout à fait imaginable d’aménager une toiture végétalisée ou d’utiliser celle-ci pour installer des panneaux photovoltaïques qui vous permettront un apport d’électricité complémentaire pour votre propre consommation ou pour être valorisée une fois réinjectée dans le réseau.

LES FORMALITÉS

Si votre terrain n’est pas dans un secteur protégé, que votre carport fait moins de 5 m² et moins de 12 m de haut, alors aucune formalité n’est à envisager. Dans tous les autres cas (autrement dit la quasi-totalité des cas…) il convient de prévoir de déposer en mairie un dossier de déclaration préalable ou, pour les projets les plus ambitieux, un permis de construire ! La déclaration préalable suffira pour les carports ne dépassant pas 20 m², situés sur un terrain qui n’est pas dans un secteur protégé ou dans le périmètre d’un bâtiment classé monument historique. 

Pour les aménagements égaux ou supérieurs à 20 m², ou bien lorsqu’ils sont situés dans un site classé ou à proximité d’un monument classé aux monuments historiques, alors il convient de déposer un permis de construire en bonne et due forme, ce qui est susceptible d’allonger le délai de réalisation des travaux ou de vous obliger à respecter certaines contraintes : style de la construction, matériaux, type de couverture…

PARTAGE :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
0 0 voter
Évaluation de l'article
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Vous aimerez aussi

Bien vendre sa maison, avant tout une affaire de bon prix et de bon sens !
Un showroom dédié aux matériaux au coeur des vignes, avec C2S Construction
Le Carport allie simplicité de mise en œuvre et grande adaptabilité !
Derrière chaque Maisons DZ, il y a l’histoire d’un projet unique
Accueillir, un proche âgé, chez soi
L’isolation Écologique, avant tout une affaire de bon prix et de bon sens
previous arrow
previous arrow
next arrow
next arrow
Slider
0
N'hésitez pas à laisser un commentaire !x
()
x