La vie en verre, avec Denis Berger

Vitrailliste installé dans la Verrerie de Saint-Just-Saint-Rambert, Denis Berger vit aujourd’hui une passion née enfant, devant l’œuvre d’un illustre aîné.

Ebéniste de formation, vitrier-miroitier comme salarié pendant une vingtaine d’années, vitrailliste qui s’est installé à son compte voici une quinzaine d’années, Denis Berger vit aujourd’hui sa passion à plein temps. 

Après avoir pratiqué cet art millénaire dans son garage comme hobby durant dix ans, Denis Berger s’est inscrit à la chambre des métiers en 2005. « J’ai pris des cours de dessin le samedi matin chez les Compagnons du Devoir à Saint-Etienne pendant mon apprentissage d’ébénisterie ; pour le reste je suis un autodidacte dans le domaine du vitrail », explique Denis Berger. 

Il exerce aujourd’hui son métier dans les locaux même de l’historique verrerie de Saint-Just-Saint-Rambert qui continue à produire du verre soufflé et des dalles de verre.

« Je connaissais l’ancien directeur de la verrerie et l’atelier où ils fabriquaient le verre mécanique était à l’arrêt depuis quelques années. Il m’a proposé de venir m’installer ».

Pour ce natif de Saint-Just-Saint-Rambert, c’était un peu boucler la boucle. « Ma passion pour le vitrail est née ici, lorsque j’étais enfant. Bien sûr la verrerie a toujours été très présente localement (elle a été créée en 1826), mais j’ai toujours été fasciné par un vitrail civil installé dans le cinéma de Saint-Just-Saint-Rambert qui représente les différents métiers de la verrerie et a été réalisé par Raphaël Lardeur au début du XXe siècle ».

Hazard heureux de la vie, Denis Berger a eu le grand plaisir de restaurer en 2016 ce vitrail tant admiré, lorsque le cinéma a déménagé.

Aujourd’hui, celui qui dirige L’Atelier du vitrail fait du vitrail au plomb aussi bien pour des créations que pour des restaurations de vitraux anciens.

Mais il a élargi son savoir-faire au fusing, technique consistant à assembler par superposition des morceaux de verre collés à froid, puis à porter l’ensemble dans un four à son point de fusion pour former une seule pièce homogène. Denis Berger donne ainsi naissance à des trophées, des plats, des appliques, des décorations de portes…

Il poursuit également son activité de vitrerie-miroiterie pour compléter son activité et proposer à sa clientèle des réalisations intégrant par exemple dans un double vitrage une décoration en vitrail. Denis Berger s’inscrit aussi dans la transmission puisqu’il distribue auprès des particuliers vitraillistes amateurs le verre produit par la verrerie de Saint-Just-Saint-Rambert ainsi que l’ensemble du matériel nécessaire à la fabrication de vitraux. 

L’Atelier du Vitrail

Allée Saint-Laurent, ZI La Verrerie,

42170 Saint-Just-Saint-Rambert

06 77 23 84 08

www.vitrail-saint-just.fr

PARTAGE :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
0 0 voter
Évaluation de l'article
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Vous aimerez aussi

RE 2020, 6 mois de plus pour se préparer
L’embellie, Immobilier
Branchez-vous sur le soleil !
La promotion immobilière, c’est aussi une aventure humaine
Immobilier : « Les signaux sont positifs »
Améliorer la qualité de l’air dans la maison
previous arrow
previous arrow
next arrow
next arrow
Slider
0
N'hésitez pas à laisser un commentaire !x
()
x