Pour Positive Habitat, L’avenir se construit en bois-paille

L’entreprise de Saint-Just-Saint-Rambert propose des maisons à empreinte carbone négative.

En créant son entreprise Positive Habitat, Gaël Bruyère souhaitait rendre accessible au plus grand nombre la construction de maisons passives et naturelles. C’est désormais ce qu’il propose avec son concept de maisons à ossature bois et isolées avec de la paille. Et le gérant de cette jeune société installée à Saint-Just-Saint-Rambert n’est pas peu fier de pouvoir annoncer que «les maisons que nous proposons sont à empreinte carbone négative! Là où une maison bloc béton et laine de verre affiche un bilan carbone de + 86 tonnes, nos maisons ossature bois et murs bois-paille affichent un bilan carbone de -2,5 tonnes (pour une surface de 110 m2 et un étage) ».

Pour parvenir à proposer des maisons passives accessibles, Gaël Bruyère préfabrique ses maisons en atelier. Les éléments sont ensuite assemblés sur le chantier. « Cela nous permet d’avoir une mise en œuvre optimale de la paille comme isolant et de gagner du temps au niveau de la construction ».

L’entrepreneur pontrambertois vise trois types de clients: «ceux qui veulent se lancer dans l’auto-construction; les particuliers en recherche d’un rapport qualité/prix optimisé et que nous sommes en mesure de satisfaire avec notre gamme Optima (maison conçue et optimisée en terme de facilité de construction, de performance thermique), que nous pouvons livrer en prêt à construire, en prêt à aménager ou clés en main; enfin nous nous adressons également aux personnes en recherche d’une maison sur mesure clés en main ».

Gaël Bruyère explique par ailleurs que si le surcoût de ses maisons est de 12 à 15%, «l’investissement est rentable dès le départ; je m’explique: si on prend la mensualité de l’emprunt et l’économie de chauffage réalisée, la charge mensuelle est identique à celle d’une maison traditionnelle. Mais ensuite, avec la hausse du prix des énergies, notre maison coûte mensuellement moins cher ».

Pour Gaël Bruyère, promouvoir la construction paille est un engagement vieux de 20 ans. «Je m’intéresse depuis longtemps à cette technique et j’ai par ailleurs auto-construit ma maison bois-paille». Un matériau qui, pour lui, présente de multiples avantages: «il est non émissif, apporte du confort, absorbe le bruit, est durable, abondant et local». Des qualités qu’il peut aussi apporter à des bâtiments professionnels ou de bureau.

GAËL BRUYÈRE

06 72 76 81 87

positive-habitat.com

PARTAGE :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
0 0 voter
Évaluation de l'article
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Vous aimerez aussi

Un créateur d’univers, inspiré, Andy Duret
Une intervention globale pour une efficacité optimale
Escapade dans la Loire, prenez de la hauteur à Violay
Loi Malraux : optimiser un investissement locatif dans l’ancien
Du conseil en aménagement à l’optimisation d’espace, Le Bon Plan
La performance énergétique impacte la valeur des biens
previous arrow
previous arrow
next arrow
next arrow
Slider
0
N'hésitez pas à laisser un commentaire !x
()
x